Culture/Arts: Séraphine de Senlis (+vidéo)

Bonjour! Aujourd'hui, une leçon pour les niveaux intermédiaires-avancés. Nous parlons de l'artiste Séraphine Louis.
For other levels/lessons, browse the righ side -->
Extatique
Exercice: lecture active.
1- Placez les mots manquants dans la courte biographie de l'artiste.
2- Go to the correction page, with extra explanations! (see below)

La vie de Séraphine Louis.
Séraphine Louis dite Séraphine de Senlis (1864-1942), est une française. Enfant pauvre, orpheline à un jeune âge, elle gagne sa vie en travaillant comme femme de ménage. La nuit, à la lueur de la bougie, l'autodidacte . Ses tableaux de style naïf, colorés, lumineux, s'inspirent de son monde intérieur, de la nature et de l'imagerie pieuse.
En 1912, un collectionneur d'art allemand, Wilhelm Uhde, découvre une de ses  dans une maison bourgeoise de Senlis où elle était employée. Il s'enquiert de l'auteur de la toile, et apprend qu'il s'agit de la bonne. Impressionné par l'œuvre de Séraphine, il la soutient et acquiert des toiles, lui permettant ainsi de sortir la tête de l'eau. Mais son soutien est interrompu tout d'abord par la première guerre mondiale (Wilhelm Uhde étant allemand, il est dans le camp ennemi et n'est plus le bienvenu en France) puis par les retombées de la grande dépression.
L'état mental de Séraphine oscille entre extase (comme le montrent ses peintures) et folie, et elle est, en 1932, internée dans un asile d'aliénés pour « psychose chronique ». Elle cesse alors de Pourtant, Uhde va exposer ses toiles à Paris, Zurich, New York.

Séraphine Louis meurt de  à 78 ans en 1942 à l'hôpital où elle était internée, dans la plus grande pauvreté. Elle sera enterrée dans une fosse commune.


Un film sur sa vie est sorti en 2008, intitulé Séraphine, avec dans le rôle-titre la brillante Yolande Moreau.
Je vous propose d'en regarder la bande-annonce...
- mais n'oubliez pas la *correction de l'exercice*: cliquez ici!


la bande annonce (trailer) du film

Texte et exercice: Sandrine de Paris
Sources: wikipedia en anglais et en français.
Un bel article contenant plus d'images d'œuvres de Séraphine.
Une excellente critique du film (en anglais)
A lire également, en français, Affamées, un article très intéressant mettant en parallèle les vies de Séraphine et d'une autre prodigieuse artiste, elle aussi internée (par sa famille) puis morte de faim: la sculptrice Camille Claudel.

5 comments:

  1. vraiment impressionnant... Merci!

    ReplyDelete
  2. A mon avis le film est à voir, mais je trouve qu'il n'insiste pas assez sur la détresse de Séraphine. Sa pauvreté est montrée comme un gadget narratif... Il n'est même pas fait mention du fait qu'elle soit morte *de faim* dans un de ces asiles inhumains!

    ReplyDelete
  3. 12 ans et c'est toutFebruary 6, 2011 at 12:33 PM

    Je suis d'accord avec toi, mais les gens se diront: "Tout ça pour ça" pour la voir mourir de faim...

    ReplyDelete
  4. La prestation de Yolande Moreau est très brillante
    Morte de faim................c'est horrible alors que des marchands de tableaux se sont engraissés sur le dos de Séraphine en vendant ses oeuvres dans le monde entier...............

    ReplyDelete
  5. Film magnifique,Yolande Moreau est une grande artiste.Malheureusement
    ce sont d'autres personnes qui on profité de son art,en la laissant mourir comme une bête dans cet asile,quel honte.

    ReplyDelete

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails